En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre politique d'utilisation des cookies.

La réunion de mise au point technique | Maisons Aquarelle

28 octobre 2020

Construction de maison individuelle :
la réunion de mise au point technique

 

Après validation de votre permis de construire et signature du contrat de construction de maison individuelle, votre constructeur va organiser la réunion de mise au point technique avec le conducteur de travaux.

Maisons Aquarelle, votre constructeur de maisons en Vendée, vous explique l’objectif et le déroulement de cette réunion.

 

Qu’est-ce que la mise au point technique ?

 

La réunion de mise au point ou MAP est la dernière étape avant le lancement des travaux de construction. Elle revêt une grande importance puisqu’elle va vous permettre de rencontrer le conducteur des travaux, valider tous vos choix techniques et esthétiques, et connaître l’organisation et le déroulement de votre chantier.

 

Le conducteur des travaux

 

Le conducteur des travaux joue un rôle crucial dans la construction de votre maison : il est chargé de vérifier la qualité et la conformité des matériaux et équipements, planifier et coordonner les interventions des artisans, s’assurer du respect des délais. C’est le garant de la réussite de votre projet.

 

La réunion de mise au point sera pour lui l’occasion de se présenter, de décrire sa mission, de revenir sur les différentes étapes de la construction de votre maison et d’expliquer l’organisation du chantier.

 

Le point sur les finitions de votre future maison

 

Au cours de la MAP, vous allez reprendre la notice descriptive et passer en revue les plans de construction pièce par pièce pour faire le point sur les éléments techniques qui restent encore à valider :

-          Les matériaux d’isolation ;

-          La disposition des cloisons ;

-          L’emplacement du matériel électrique (tableau, prises, interrupteurs, luminaires…) ;

-          Le choix et l’emplacement des équipements de chauffage et de plomberie (arrivées et évacuations des eaux, mobilier sanitaire…) ;

-          L’implantation de la cuisine ;

-          Le choix et l’emplacement des menuiseries intérieures (portes et fenêtres, escaliers, placards) ;

-          Le choix des revêtements.

 

Le terrain

 

La MAP tient également compte de la préparation de votre terrain. Avant les travaux, votre parcelle doit être correctement délimitée et bornée. Un chemin d’accès doit permettre le passage des engins de chantier, une aire de stockage doit également être prévue pour entreposer matériel et fournitures. Le terrain doit enfin être approvisionné en eau avec un robinet extérieur.

 

Les suites de la MAP

 

À l’issue de cette rencontre, votre constructeur vous remettra un dossier récapitulatif de vos choix. 

 

Il est possible que certaines modifications demandées modifient le délai et le coût de construction. Ainsi, le choix de matériaux ou produits de gamme supérieure ou encore de travaux supplémentaires entraîneront une plus-value. Si, au contraire, vous préférez prendre en charge certains travaux, le coût pourra être revu à la baisse. Quoi qu’il en soit, un avenant au CCMI vous sera proposé, incluant un chiffrage détaillé des modifications demandées, et le prix définitif de votre maison.

 

Après signature de l’avenant, les plans d’exécution seront remis à jour avant d’être distribués aux artisans concernés.

 

Comment bien préparer la MAP ?

 

Pour être sûrs de ne rien oublier, reprenez les plans de votre future maison, et essayez de vous projeter : imaginez l’aménagement de chacune de vos pièces, l’emplacement de vos meubles, pour prévoir l’emplacement des prises électriques, des points lumineux, des ouvertures, le sens d’ouverture des portes…

Deux pièces nécessiteront une attention toute particulière : la cuisine et la salle de bain, pour l’implantation du mobilier sanitaire, l’emplacement des arrivées et évacuations d’eau, les prises électriques…

Renseignez-vous également sur les différents systèmes de chauffage et choisissez les matériaux et équipements en amont sur les catalogues remis par votre constructeur.

 

Cette phase de réflexion vous permettra d’affiner votre projet pour bientôt concrétiser votre maison à votre image.